menu

Aperçu historique

AccueilHôtel des monnaiesAperçu historique
AccueilHôtel des monnaiesAperçu historique

Hôtel des Monnaies, Aperçu Historique

L’Hôtel des Monnaies de la Banque Centrale du Congo est une imprimerie de sécurité spécialisée dans l’impression des billets de banque et des documents de valeur et de sécurité.

 

  • 1. Fondement de sa création.
  • 2. Réalisation du projet : les dates-clés.

1. FONDEMENT DE SA CREATION

Lorsque le pays accède à la souveraineté nationale le 30 juin 1960, ses besoins en signes monétaires sont satisfaits grâce à des importations effectuées auprès de la firme anglaise Thomas De La Rue & Company, et ce jusqu’en 1970..
 

A partir de 1971, la firme allemande Giesecke & Devrient prendra la relève et deviendra, par la suite, le principal fournisseur extérieur de la Banque Centrale du Congo en billets de banque.
Cependant, dès la première moitié des années soixante-dix, l’importation des signes monétaires commencera à nécessiter des déboursements en devises étrangères de plus en plus importants et très contraignants pour le Trésor Public.
Aussi, motivées par une économie nationale en plein essor, les instances dirigeantes du pays prendront la décision de doter la République d’une imprimerie spécialisée dans la fabrication de billets de banque.

 

Maquette du bâtiment de l'Hôtel des Monnaies
Maquette du bâtiment de l'Hôtel des Monnaies

 

 

2. REALISATION DU PROJET : LES DATES-CLES

L'agence de la Banque Centrale du Congo Belge à Elisabethville (Lubumbashi) inaugurée le 28 octobre 1909
Le bâtiment de l'Hôtel des Monnaies en chantier
 

 

2.1. Lancement de l’exécution du projet : 20 juillet 1973

La Banque Centrale du Congo signe avec la société Security Printing, un contrat spécifique de sous-traitance, en vue d’une coopération étroite visant l’implantation au pays d’une imprimerie de fabrication de billets de banque et autres papiers valeurs.
Ainsi, la société Security Printing et sa filiale allemande Giesecke&Devrient, seront chargées de l’établissement du planning de l’exécution du projet, de la réalisation des travaux d’engineering, de l’acquisition et du montage des machines et équipements, de l’assistance technique, du transfert des connaissances en matière d’impression de billets de banque, de la formation du personnel technique ainsi que de l’organisation du contrôle et de la sécurité au sein de la future imprimerie.
Par ailleurs, la Banque Centrale du Congo confiera à l’entreprise belge Auxeltra - Béton, la responsabilité de la construction des installations de l’imprimerie de l’Hôtel des Monnaies.

 

2.2. Création en 1974, de la première structure de gestion du projet, sous la dénomination:
       "Cellule de Coordination" :

La Cellule a pour mission d’assurer le suivi de l’exécution des contrats signés avec différentes firmes dans les domaines de la construction des installations, de la formation du personnel technique ainsi que dans celui de la livraison et de l’installation des machines de production et divers équipements.

 

2.3. Intégration dans la structure organisationnelle de la BCC : 1976

avec la suppression de la Cellule de Coordination et son remplacement par une structure dénommée : Département de l’Hôtel des Monnaies, HDM en sigle.

 

2.4. Concrétisation du projet avec l’inauguration de l’imprimerie de l’Hôtel des Monnaies :        07 novembre 1987

L'agence de la Banque Centrale du Congo Belge à Elisabethville (Lubumbashi) inaugurée le 28 octobre 1909
L´inauguration de l´Hôtel des Monnaies par le Premier Ministre Mabi Mulumba entourés du Gouverneur Pay-Pay et de Mr Otto

La cérémonie officielle de l’inauguration de l’imprimerie sera organisée en présence du Premier Ministre de l’époque qui, pour la circonstance, représentait le Président de la République.

Dans sa phase inaugurale, l’imprimerie est équipée pour la seule production des signes monétaires en papier monnaie.

A l’issue de la visite des installations de l’Hôtel des Monnaies, le Premier Ministre exprimera le vœu de voir certains imprimés de sécurité et de valeur utilisés par les Services de l’Etat, être produits localement par la nouvelle l’imprimerie de sécurité.

 

 

L’Hôtel des Monnaies est alors dirigé par des expatriés affectés par la firme allemande Giesecke & Devrient, dans le cadre des accords conclus à travers le contrat d’assistance technique signé, le 20 juillet 1973, entre la Banque Centrale du Congo et le Groupe industriel Security Printing.
 

Sans personnalité juridique propre, l’Hôtel des Monnaies fait partie intégrante de la Banque Centrale du Congo au sein de laquelle, compte tenu du caractère particulier de ses activités industrielles et commerciales, il s’est vu conférer par la Haute Direction, à titre exceptionnel, le statut particulier de Direction Générale. Le Chef de la délégation allemande, en est alors le premier Directeur Général.

 

Première agence de la Banque du Congo Belge construite le 1er juin 1908 à Matadi
1er Directeur Général de l'Hôtel des Monnaies

 

 

 

2.5. Sortie de la deuxième chaîne de production : 27 mars 1991

Après des investissements complémentaires effectués sur fonds propres par la Banque Centrale du Congo, l’Hôtel des Monnaies sortira de sa deuxième chaîne de production nouvellement installée, ses premiers documents de sécurité, à savoir : 200.000 vignettes fiscales 1990, commandées par la Direction Générale des Contributions.

 

2.6. Fin de la coopération étrangère et transfert de la gestion aux nationaux : 1992

Ainsi, sous la coordination de M. Alphonse NGANDU KALONDA BUJITU, premier Directeur Général de nationalité congolaise, les cadres nationaux prendront la relève de la coopération allemande, à qui la gestion avait été confiée en 1987, pour une période de cinq ans, et assureront, depuis, le bon fonctionnement de l’Hôtel des Monnaies.

 

L'actuel Siège de la Banque Centrale du Congo à Kinshasa
Siège de l'Hôtel Des Monnaies à Kinshasa